lundi 20 octobre 2014

HAIR POROSITY : PARLONS-EN SIMPLEMENT !

Hello n'happyzes cheries,

Oui! Je sais. Il était temps que je fasse un article sur la porosité de nos tiffs. Mais voyez-vous, j'ai eu beaucoup de mal à me convaincre moi-même de la pertinence de tester celle de mes cheveux. Sans doute trop compliqué pour moi... Je ne l'ai fait que récemment et malgré le fait que cela soit HYPER important (pour la plupart d'entre nous), j'ai encore du mal à intégrer ces nouveaux éléments dans ma routine capillaire...

En fait, je suis du genre aimer que les choses se fassent naturellement et intuitivement. Simply put : quand j'achète un nouvel équipement, je ne me jette pas d'abord sur le manuel d'utilisation... j'essaie de trouver moi-même ce que l'appareil m'inspire en terme de branchement etc. : j'aime compter - vous l'aurez compris - sur mon INTUITION !

Pour mes cheveux, c'est pareil. Je ne veux pas avoir à parcourir tous les bouquins de la terre qui parlent de cheveux crépus pour être en mesure de m'occuper des miens : ça là, ce n'est pas pour moi, pardon !

Mais bon, j'avoue que notre communauté gagne de plus en plus en "technicité et en scientificité " et certaines informations de base doivent être connues et appliquées pour obtenir de meilleurs résultats.

Bon, ça c'était pour l'explication. Passons aux choses sérieuses : la Hair porosity (HP), késako?


ETES-VOUS PLUTOT EPONGE OU PARAPLUIE?

Non, non, je ne suis pas entrain de vous traiter de serpillière... ou d'éponge ! Je cherche juste à trouver un moyen mnémotechnique pour retenir ce concept qui, encore aujourd'hui, me donne de l'urticaire ! Cependant et parce que nous devons connaître un peu mieux l'état de nos cuticules pour faire des soins adaptés, il est nécessaire que nous nous attardions sur cette question de porosité.

Reprenons : alors...éponge ou parapluie?!

En fait, ici encore ce n'est pas vous qui décidez mais bien vos gènes. Un jour, peut-être, apprendrons-nous que la Science a trouvé le moyen de renverser la vapeur (...) mais en attendant, c'est comme ça est puis c'est tOUt!

Donc, prenons le  cas de figure #1 - l'éponge. On sait toute à quoi elle sert (pas à faire la vaisselle ici)...à éponger !  Le principe est simple et intuitif, elle agit en vrai ventouse sur les substances liquides : l'eau par exemple. Au contact d'un peu d'eau, un miracle se produit : Dame éponge s'abreuve et se délecte... elle l'absorbe ! 

Pour certains types de cheveux, c'est kif kif  = c'est pareil. Cela veut généralement dire que vos cuticules sont ouvertes ou soulevées. Ce qui est une bonne chose dans le sens ou le soin peut pénétrer en profondeur mais, mais, mais... à condition que la cuticule se referme aussitôt pour conserver son butin d'hydratation. Ben justement, quand le cheveu poreux, il est constamment ouuuuverrrrt. Ce qui signifie que vos  MAIS autant tout pénètre... autant rien ne reste ! Tout rentre et sort aussitôt ... ce n'est bien entendu pas souhaitable. De tels cheveux sont souvent très abîmés, fragilisés...

Le test du verre d'eau : prenez un cheveu (préalablement lavé)  et immergez la dans un verre peau. Si vous le trouvez au fond du verre en moins d'une minute,  c'est que (cette partie de votre tête) est EXTRA POREUSE (HIGH POROSITY HAIR) =====&gt. 


Prenons maintenant le ...cas de figure #2 - un parapluie : son usage principal est de vous tenir au sec ... Donc, pour en revenir à vos cheveux, imaginez qu'ils se comportent "comme un parapluie" lorsque que vous souhaitez les bichonner... rien ne rentrera ... tout sera déposé à la surface. Quelques soient les soins prodigués, rien ne rentre et rien ne sort... 

Le test du verre d'eau : même principe que plus haut... mais là, au lieu de couler à pic, vous constatez qu'il flotte. Ceci confirmera que cette partie de votre tête est FAIBLEMENT POREUSE (LOW POROSITY HAIR) =====&gt. 


ATTENTION : il existe, comme dans toute chose, un juste milieu - le cas de figure #3 - qui lui agit normalement, en permettant à vos cuticules de s'ouvrir lorsque souhaité et de se refermer lorsque souhaité.  Veinardes ! 

SO NOW WHAT?!

Ben oui, une fois que l'on sait si nos cheveux sont très poreux ou pas poreux du tout, que fait-on? 

Eh bien on attend la suite... ! Je vous reviens très vite avec les règles d'usage pour cas #1 et cas # 2

Paroles de Hair scout

lundi 13 octobre 2014

LES TRANSITIONNEUSES SONT COURAGEUSES


Hello n'happyzes chéries,

Oui ! Je le dis haut et fort, celles qui ont choisi de "transitionner" sont kpata ! Des GOS durs quoi...parce qu'entre nous, il y avait beaucoup plus facile : big choper...

Non mais vous imaginez, gérer deux textures à la fois... faut le faire ! Et, comme en tout bon polygame qui se respecte (j'ironise ici bien entendu), il faut absolument veiller à maintenir un parfait équilibre en donnant aux pointes/bouts encore défrisés leur ration et aux jeunes pousses rebelles et naturelles leur ration... Mais ATTENTION, ces co-épouses ont chacune leurs exigences et leurs soins de prédilection.


Du coup, vous l'aurez compris, c'est non seulement une double dose d'énergie mais il faut le porte-feuille qui va avec...! YAKÖOOOOO.

Je sais, Je sais, l'idée de finir coco taillé du jour au lendemain ne séduit pas grand monde du côté de l'Afrique de l'ouest. Après tout, on nous apprend qu'une femme doit avoir des cheveux... un point c'est tout et ne s'en sépare qu'en cas de décès dans sa famille (pour certains groupes ethniques) ou parce qu'elle a des POUX =================> Je n'invente rien dé !

Alors oui, je comprends que pour gagner en confiance, les transitionneuses choisissent d'être polygames (hihihihi!) pendant un petit moment...mais jamais trop longtemps.

Car oui, il faut le dire...beaucoup (trop) craquent et finissent par se défriser.... YAKÖOOOOO.

Pas toute, heureusement. Ce week-end, par exemple, j'ai reçu l'appel de détresse d'une de mes collègues qui, après m'avoir persuadé (façon de parler hein) que la transition était ce qu'il lui fallait, a craqué en coupant ses bouts défrisés. Elle souhaitait que je vienne "juste" l'aider à se débarrasser des pointes défrisés qu'elle avait dans le dos... et qu'elle ne pouvait donc pas atteindre.

SAUF que, arrivée sur la scène de crime, je constatais hélas que la pauvre femme avait agi sans grande préparation... en désespoir de cause...sur cheveux SECS et SALES ! Erreuuuurrrr de Gaou... Heu pardon, de transitionneuses :-(.

Heureusement, j'avais prévu le coup et lui avait rapporté, comme cadeau pour son Big Chop, un petit peu d'argile verte. De quoi se faire un petit masque détoxifiant... qui s'est avéré fort utile.

La manoeuvre en images :


A ce stade-ci, impossible de distinguer correctement la limite de démarcation entre la partie naturelle et la partie défrisée
En appliquant l'argile (qui est un révélateur de définition je trouve), le travail de coupe en est facilité. 
Vous apercevez mieux la différence entre le cheveu crépu (vivant...qui réagit) et le cheveu défrisé (complètement dévitalisé et qui nous a fait de gros paquets)

Vu de plus près...
Et une fois lavés, ils sont archi soyeux mais surtout mieux délimités ...
Et la coupe peut commencer...
Alors? CAP ou PAS CAP de transitionner n'happyzes chéries?!

vendredi 10 octobre 2014

NATURI EBENE PARLE DE NOS RENCONTRES NHFH DE DAKAR


Hello n'happyzes cheries,

Il y a quelques années, quand j'organisais encore les rencontres NHFH (Nhappyzes Head full of Hair) sur Dakar, nous avions reçu la visite de la coach capillaire Naturi Ebene, de passage en ville.


Une belle brochette de jolis afro (et sympatisantes n'happy) qui se sont reunis au CCF en 2011


La chaine de télé Africa 7 s'était d'ailleurs déplacée pour couvrir l'événement. Naturi Ebene en avait parlé sur son site. Je ne le découvre qu’aujourd’hui : à lire absolument. ici

jeudi 9 octobre 2014

FICHE SIGNALETIQUE DE MON NUAGE DE COTON


Cette photo a été prise en 2012... ils étaient plus fournis, bcp plus touffus

Hello les n'happyzes cheries,

Vous savez pourquoi ce blog s'appelle "flocons de kinks"? Parce que quand ils le veulent bien, mes cheveux se transforment en "nuage de coton" - leur prenom SIOUX (!)... comme ici sur la photo . 
Il faut dire que les soins réguliers (du salon Elle émoi)  y ont été pour beaucoup!

Mais aujourd´hui, 8 ans après mon BC, je les connais mieux que personne et sais désormais exactement :

Ce qu'ils aiment 
- les beurres karité - ghee
- les solutions acides ACV et Aloe vera
- l'huile de monoi de tiaré (un peu moins celle de coco et de jojoba)
- le co-wash
- les soins protéinés (crème de coco, yahourt grec, mayonnaise, henné)...mais jamais en excès
- les masques d'argile pour me clarifier le cuir chevelu
- le savon au neem
- les eaux de rinçage (tea rinse, hibiscus, basilic)
- et ma coiffure protectrice du moment les three strands twists

Ce qu'ils détestent 
- les shampoings (je suis une adepte des Mud Wash)
- les poudres indiennes (sauf le henné)
- les peignes, brosses et bobby pins (épingles pinces)
- le brushing et tout ce qui nécessite de la chaleur...
- la gamme Yucca et Baobab de Shea Moisture et les produits cosmétiques en général.... ils ne réagissent jamais comme ils le devraient (sauf pour Jane Carter, AS IAM et Cantu... qui à mon avis réussissent à toutes).

Ce qui les laissent indifférents
- l'huile d'olive et l'huile d'amande douce
- l'huile de ricin (je n'ai pas constaté de grands changements)

NOS KEYWORDS

floconsdekinks cheveux crépus conseils nappy conseils capillaires témoignages nappys elle émoi témoignages cheveux communauté nappys youtube coiffure nappy enemis des cheveux afros ressources utiles video nappyzes 4C a hair affair croissance cheveu hommage cheveu afro idée de coiffure nappy non au défrisage coiffure protectrice produits miracles rencontre kinkettes rendez-vous nappy dakar good hair hygiène capillaire pointes routine capillaire type de cheveu afro Beauté Farida B Naturelles blogs naturels cheveuxdifficiles début nappy encouragements fierté naturelle huile de coco juliette smeralda karité livre nappy 4B andre talks hair andre walker article cheveu naturel bouclesetcotons démêlage 4 C hennaforhair henné huile de monoi inspiration la cuisine des nappys liens liens nappy lissage cheveu afro masque argile pourquoi devenir nappy préjugés nappys réhabilitation de nos cheveux sera25 techniques trimming vanilles CG method CHI Keratin MIST Curly girl method Haby Niakaté LOIS Mode: crépues et alors ModernMrshuxtable Nap85 Naptural 85 Natur' Al Jamaal TV5 Vee anniversaire elle émoi beauté artificielle bicarbonate de soude blow dried hair boutique bio cheveu sale chris rock chris tia donaldson coup de coeur blog 2011 cuir chevelu cuir chevelu sain définition nappy eau forum natural hair fourches hair definition hair vitamin histoire de nappy huile de germe de blé huile de jojoba huile de neem huile de ricin islam et cheveu jus de citron lenght check locks masque purifiant motivations mouvement nappy msteek n'happy Galsen nappy nappy = souillure nappy attitude nappykitchen natural sistas partenariat bio politique qualité portail pour cheveu crépu pousse du cheveu produits chimiques recette capillaire religion secret capillaire sociologie du cheveu noir soukho spleen texture cheveu tradition twist-out vinaigre blanc zulugotsoul.blogspot.com évènement