mercredi 19 novembre 2014

CE QUE J'AURAI AIMÉ SAVOIR AVANT DE BIG CHOPER (part one)


Hello n'happyzes chéries,

Peu le savent. Mais, le 26 août 2006, c'était mon 3ième (et dernier) BIG CHOP ! Et oui, j'avais déjà voulu, en 1999, tenter l'aventure crépue. Je m'étais coupé les cheveux chez un coiffeur pour homme, aux Etats-unis, après une expérience malheureuse de locks...que l'on m'avait promise (une coiffeuse à Montréal) à grands renforts de wax...sur cheveux défrisés... l'arnaque du siècle vu que cette manoeuvre m'avait coûté 70 dollars...précieux billets dans la petite bourse de l'étudiante que j'étais. 

Puis, en 2003, toujours au Canada, je me suis à nouveau rendue dans un endroit byzarre,...chez un autre coiffeur pour hommes qui, lui aussi m'a râté. Mais c'était, à l'époque, le seul moyen correct de commencer son aventure n'happy :-( 

Cette seconde tentative a cette fois-ci duré juste le temps de rentrer sur Dakar (Décembre 2004) et de tout re-défriser... ! Je me suis quand même débrouillé 1 an environ avec mes kinks et ma caverne d'Ali Baba c'était une boutique indienne qui vendait toutes sortes de produits (non adaptés : Pink, Hair polisher, Dax, ...) au Métro Plamondon !

Donc, vous comprenez qu'avec tout ce tâtonnement de "professionnels" visiblement incapables de m'aider à sauter le pas, j'étais arrivée à la conclusion que la prochaine tentative devait venir de moi et de personne d'autres.

Je me suis donc saisie d'une paire de ciseaux, ce fameux 26 août, pour faire toute SEULE, la peau à mes bouts défrisés. UNE LIBERATION les filles !!! Un moment inoubliable où, pour la première de ma vie, je me suis sentie légère et libérée d'un lourd fardeau. Incroyable sensation. De nouveaux horizons capillaires s'ouvraient alors à moi.

Mais, parce qu'à l'époque en effet peu de ressources existaient (surtout à Dakar) encore sur ce phénomène du retour au naturel, il était facile de craquer (comme les deux premières fois) et de re-basculer dans le cercle vicieux de Mr Lye.

J'ai donc eu, comme tout le monde, des périodes de profond désarroi (plus en années 2 et 3) avant que mes Fotkieuzes (genre Sera25) et ensuite mes youtubeuzes de l'époque (lire ici) me sauvent et me permettent de prendre des cours basiques de n'happylogie (le masque au henné par exemple).

Du coup, en repensant à cette période post BC, j'ai voulu partager avec celles qui ont choisi la manière forte, les quelques trucs VRAIMENT utiles, que j'aurai aimé savoir quand j'ai fait mon BC.

à suivre...


lundi 10 novembre 2014

POURQUOI J'AI RE-COUPE MES CHEVEUX

Hello n'happyzes chéries,

L'idée me trottait dans la tête depuis un petit moment... je savais que j'allais les couper... mais quand? et combien de cm? C'étaient mes deux inconnus. Faut croire que le nouvel an musulman (bonne année 1436 aux muslimahs qui me suivent) m'aura drôlement inspiré et du coup, à nouvelle année, nouvelles résolutions.

J'avais pourtant la ferme intention, dans quelques jours, de faire mon premier vrai lissage depuis longtemps. Ben c'est tout vu : PLUS DE LISSAGE pour mes tiffs. Trop de dégâts pour peu de réelles satisfactions (je trouve) à part celle de constater que nos cheveux poussent, selon les critères de sociétés. 

Oui, les filles, pour la première fois depuis le début de mon aventure capillaire, j'ose le dire : il ne devrait pas s'agir que de longueurs dans cette histoire mais aussi de volume, de textures...POINT !

Voyez-vous, en 8 ans de n'happytude, je n'ai pas été très assidue niveau routine etc. Et je peux dire que pendant environ 3 ans, j'ai subi mes cheveux plus qu'autre chose.

C'est fini tout ça et ma coupe spectaculaire d'aujourd'hui et un moyen pour moi de sacrifier des cms au profit d'une vraie relation construite et suivie avec mes kinks.

Bon, assez philosopher hein ! 
C'est la deuxième fois cette année que je me coupe les cheveux... d'abord 7 cm au début de l'année et maintenant 13 cm à certains endroits SOIT 20 cm de coupe OMG !!!!!

Voici les raisons objectives de ce retournement de situation :

#1 - reprendre sur des nouvelles bases : je suis plus régulière dans mes soins depuis le début de l'année... j'ai maintenant un routine capillaire simple et satisfaisante, je prends des compléments alimentaires et, du coup, je voudrais pouvoir mesurer ma progression sans tricher ... en sacrifiant mes plus vieux cheveux !

#2 - donner du corps à mes cheveux : je ne suis certainement pas la seule, mais avoir des zones plus fournies que d'autres, des côtés plus longs et des côtés carrément plus courts, c'était devenu DI. FFI. CILE ! En coupant, je sais repartir là encore sur des nouvelles bases et mon vrai challenge sera maintenant d'assurer une pousse optimale et HARMONIEUSE sur l'ensemble de mon flocon !

#3 - revivre avec un VRAI fro : les filles, sachez - le, à partir d'une certaine longueur, c'est fini le BO FRO... vous savez ce vrai nuage de coton à la Foxy Brown... Ben dans mon cas, et parce que justement certaines parties poussaient mieux que d'autres, j'avais un truc difforme que je ne pouvais juste pas oser appeler un AFRO... pas possible

#4 - miser sur les curls : je le sais maintenant, j'ai un côté plus S que O (selon la méthode L.O.I.S) !!! En repartant (presque) à zéro, je veux tenter de voir si je peux transformer mon O en S... ou en tout cas éviter les trop grandes disparités...

#5 - Et enfin, les pointes étant la partie la plus vieille du cheveu, j'ai voulu offrir à mes kinks une nouvelle jeunesse, en offrant à mes pointes des vacances (forcées) bien méritées !



BOn, bon, je fais la brave mais j'avoue quand même avoir eu la main lourde cette fois... snif !! Ma longueur me manquera certes mais je pourrais mieux vivre mes prochaines découvertes et j'ai surtout hâte de partager avec vous plus de trucs et astuces sur une longueur disons plus gérable !

Paroles de hair Scout

jeudi 6 novembre 2014

MA YOUTUBEUZE FRANCOPHONE DU MOMENT

Hello n'happyzes chéries,

Parce que la Youtubosphère compte aussi des VLOGUEUSES nappturelles frenchie, je voudrais vous présenter ma "muse2 du moment : Beautiful Naturelle qui est non seulement mignonne tout plein mais en plus pleine de ressources questions techniques et produits !


Ce que j'aime particulièrement chez elle :

- son style n'happy chic qui prouve bel et bien que c'est pas parce qu'on a les cheveux crépus qu'on doit forcément être négligée...
- sa bonne texture 4B qui est exactement la même que la mienne (avec, elle aussi, un peu de C...je trouve en tout cas et du A ... j'en cherche encore sur ma tête à moi lol)
- son doublage en anglais : ben oui, en n'happyland, il faut savoir que l'on peut être suivie autant en anglais qu'en français... rares sont celles qui sont assez bien organisées pour faire un mix des deux. Elle y parvient assez bien. Chapeau !
- et enfin, elle est d'origine togolaise et la Ouestaf que je suis y est forcément sensible !

Le petit Bémol :

- je trouve qu'elle utilise trop de produits à base de silicone (de la gamme Farida B) et qu'elle a une tendance "product junkie" à surveiller (mais bon, elle doit forcément en tester plusieurs pour nous aider à faire le tri...)

Ma vidéo préférée d'elle : Vlog - Retour au Naturel


samedi 1 novembre 2014

PROTECTIVE STYLE - CE QU'IL FAUT RETENIR


Hello n'happyzes chéries,

En me relisant, et en regardant la plupart des photos que je poste sur ce blog, je me suis rendue compte de plusieurs petites choses que je voudrais ici corriger :

Primo : je voudrais m'excuser d'avoir passé mon temps à me plaindre de ne pas avoir une bonne longueur (je le fais de moins en moins heureusement) car OUI, mes cheveux ont bien poussé et je ne les ai jamais eu aussi longs de toute ma vie !

Mes petites tresses d'il y a 5 ans n'ont plus rien à voir aujourd'hui !
Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus, j'ai bien gagné en longueur... ce qui est souvent, en Afrique de l'ouest, une obsession. Et parce qu'on peut toujours trouver MIEUX, en terme de pousse et de volume, j'avoue avoir peut-être passé trop de temps à me comparer à plus "chevelue" (!) que moi...en oubliant l'essentiel : cela fait plus 8 ans aujourd'hui que je porte mes cheveux au naturel ... Ce qui veut dire que je fais partie de ces amazones qui depuis presqu'une décennie, prouvent (photos à l'appui) qu'il est possible de se passer de Mr Lye ! Un réel exploit.

Segundo : Ben oui, avoir les cheveux qui poussent c'est forcément un bon point. Et cela veut dire SURTOUT que nos soins sont adaptés et, (encore plus fort) qu'en plus on arrive à faire ce qu'il faut pour ne pas trop les manipuler et DONC conserver nos précieux cm gagnés. 

Oui, vous l'aurez compris, je vais à nouveau vanter les mérites d'une bonne routine capillaire qui n'est pas complète sans "coiffure protectrice". 

Franchement, ici encore mille excuses les filles parce que je poste rarement des photos de coiffures protectrices réussies... N'oubliez pas que j'ai souvent fait les choses un peu n'importe comment et du coup, mes photos de kinks ne reflètent pas vraiment l'expérience acquise lol !

Ceci est maintenant corrigé : plus de photos "byzarres" SAUF si elle est accompagnée d'une astuce pour rattrapper le coup ou vous éviter de faire pareil. Et, on commence tout de suite !

D'après moi, la meilleure coiffure protectrice, c'est celle qui nous permettra d'oublier (au moins deux semaines... PAS MOINS) que vous avez des cheveux. Tout en vous offrant un accès direct à votre cuir chevelu, le temps d'un soin en profondeur hebdomadaire (étape capitale) et de massages du cuir chev... pour stimuler la pousse. 

Ma coiffure PRO par excellence c'est les 3 strand twists : un mélange de life (nattes basiques) et de vanilles (raw ou twist).

Moitié life, Moitié twist : c'est le compromis idéal pour moi

 L'avantage de cette coiffure c'est bien évidemment le fait qu'elle me serve de "2 en 1" : être coiffer pendant MAiS surtout après ! En effet, nous avons la chance d'avoir des cheveux "multiformes" (aka qui épousent la forme de la coiffure qu'on leur applique...je ne sais pas le dire autrement :-(...). Ce qui nous donne plus de possibilités et de versatilité !

ATTENTION toutefois...grosse mise en garde : un twist-out sur cheveux mal séchés ou mal hydratés ne vous donnera que très peu de satisfaction...


Sur ces deux photos, il est facile de discerner le cheveu bien hydraté du cheveu assoiffé. Mais le GROS plus d'un twist out réussi se situe ailleurs : à l'étape du démêlage.

Oui, n'happyzes que j'aime, si vous faites votre coiffure protectrice sur cheveux fraichement lavés mais pas démêlés, et bien vous aurez un paquet de cheveux certes gauffrés mais bien crépus et difficilement coiffables.

Alors, pour éviter de vous arracher les cheveux (ce serait bien dommage lol), je vous conseille, après votre soin hebdo, de vous armer de patience et d'une brosse de votre choix, pour retirer tous les noeuds de vos kinks, en partant des pointes et en remontant toujours vers la racine.

Autre astuce de taille : assurez-vous de badigeonner vos cheveux de votre leave-in préféré. Votre twist-out n'en sera que plus réussi.

Et tertio : pour celles qui ont une bonne longueur (la mienne ou plus longs) mais qui sont allées trop vite et n'ont pas pû prendre le temps de démêler leurs veuchs, pas de panique... vous pouvez toujours rattraper le coup en vous faisant un bel afro puff  !
ni vu ni connu !
Paroles de Hair scout

NOS KEYWORDS

floconsdekinks cheveux crépus conseils nappy conseils capillaires témoignages nappys elle émoi témoignages cheveux youtube a hair affair communauté nappys video nappyzes coiffure nappy enemis des cheveux afros ressources utiles 4C coiffure protectrice croissance cheveu hommage cheveu afro idée de coiffure nappy non au défrisage produits miracles rencontre kinkettes rendez-vous nappy routine capillaire dakar début nappy good hair hygiène capillaire pointes type de cheveu afro Beauté Farida B Naturelles blogs naturels cheveuxdifficiles encouragements fierté naturelle huile de coco juliette smeralda karité livre nappy sera25 trimming 4B andre talks hair andre walker article cheveu naturel bouclesetcotons démêlage 4 C hennaforhair henné huile de monoi inspiration la cuisine des nappys liens liens nappy lissage cheveu afro masque argile pourquoi devenir nappy préjugés nappys réhabilitation de nos cheveux techniques twist-out vanilles CG method CHI Keratin MIST Curly girl method Haby Niakaté LOIS Mode: crépues et alors ModernMrshuxtable Nap85 Naptural 85 Natur' Al Jamaal TV5 Vee anniversaire elle émoi beauté artificielle bicarbonate de soude blow dried hair boutique bio cheveu sale chris rock chris tia donaldson coup de coeur blog 2011 cuir chevelu cuir chevelu sain définition nappy eau forum natural hair fourches hair definition hair vitamin histoire de nappy huile de germe de blé huile de jojoba huile de neem huile de ricin islam et cheveu jus de citron lenght check locks masque purifiant motivations mouvement nappy msteek n'happy Galsen nappy nappy = souillure nappy attitude nappykitchen natural sistas partenariat bio politique qualité portail pour cheveu crépu pousse du cheveu produits chimiques recette capillaire religion secret capillaire sociologie du cheveu noir soukho spleen texture cheveu tradition vinaigre blanc zulugotsoul.blogspot.com évènement